Sites naturels du Pays des Feuillardiers

Une nature authentique vous attend au Pays des Feuillardiers. C’est le dépaysement assuré, une bouffée d’air pur et de paysages apaisants qui vous ressourceront loin du tumulte de la vie citadine.

Nos richesses naturelles

L'étang de Masselièvre

Niché au creux d’un vallon boisé, sur la commune de La Chapelle Montbrandeix, c’est un lieu d’une parfaite sérénité où pêcheurs, promeneurs et amoureux de la nature viennent profiter du calme et d’un environnement sauvage et préservé.

Au prix de beaucoup de patience on peut y observer une faune riche et d’une grande diversité : la grenouille verte, la libellule calopterix vizgo méridionalis, la genette, la buse à col blanc, le chevreuil et parfois même la biche ou le cerf.

De nombreux circuits pédestres sont accessibles depuis le site. Vous pourrez également y découvrir une cabane de feuillardier.
Activités et équipements sur place : pêche à la ligne à la journée, aires de pique-nique,  barbecue et  terrain de boules.

Le sentier mellifère

Autour du bourg de Maisonnais sur Tardoire, grâce aux panneaux d’information de ce sentier aménagé de 2,5 km, partez à la découverte des plantes, arbres et arbustes mellifères.

Une sensibilisation à l’abeille et à son rôle dans la nature vous est proposée, ainsi que la découverte du métier d’apiculteur, et vous pourrez également apprécier, tout au long de ce circuit, le patrimoine bâti et historique du village.

Visite libre - Parking sur la place du village – départ du sentier devant la mairie – mobilier  de repos et détente sur le sentier.
Pour une visite guidée, prendre contact avec l’association « Entre l’herbe et le vent» : 05 55 03 68 97 /  06 77 68 65 48

Les Bonnes Fontaines

La Haute-Vienne est particulièrement riche en sources guérisseuses nommées populairement les "bonnes fontaines", "lé bounei foun" en occitan limousin. L'accumulation de traditions séculaires associa à ces fontaines un certain nombre de rites; l'accès à la source nécessitait le respect d'un cérémonial parfois sophistiqué.

Les bonnes fontaines Saint-Jean, à Cussac, comptent parmi les plus typiques. Le lieu a été aménagé : des châtaigniers ont été replantés, on y trouve des bancs, un théâtre de verdure, des panneaux explicatifs et un sentier de randonnée. (Depuis Cussac, sur la droite en direction de Limoges)

 

Cachettes des maquisards dans la forêt de Boubon

Durant  la seconde guerre mondiale, notre région fut un grand foyer de résistance. Les jeunes maquisards locaux vivaient cachés dans les forêts où ils s’y aménageaient des refuges souterrains.

Une association d’anciens combattants a souhaité perpétuer la mémoire de ces résistants en reconstituant ces fameux « gourbis » sur les lieux même où ils se trouvaient. Les « trous » sont sécurisés et ouverts à la visite, au cœur de la forêt de Boubon à Cussac.

Depuis Cussac, direction La Chapelle Montbrandeix en suivant la D22, après quelques kilomètres vous entrez dans la forêt où un parking est aménagé, l’accès au site se fait à pied.